Voyager dans un pays à risque : les précautions à prendre

Un voyage est propice à de nouvelles découvertes, mais il peut également s’avérer périlleux pour certaines destinations. En effet, entre épidémies, catastrophes naturelles et conditions sanitaires, nul n’est à l’abri des risques au cours d’un séjour. Voici une sélection des mesures à prendre afin de voyager en toute sécurité.

Faire une mise à jour des vaccins recommandés pour le voyage

Plusieurs maladies peuvent être contractées lorsqu’on part en voyage. Ainsi, il est obligatoire de se faire vacciner. Cette démarche doit être entreprise au moins 6 semaines à l’avance, car des rappels sont souvent exigés pour une meilleure protection.

Avant le grand départ, il est intéressant de suivre les actualités, de se renseigner sur les conditions climatiques et environnementales dans le pays. S’informer auprès d’une clinique santé-voyage permet de connaître les vaccins requis pour la destination. Par la suite, un spécialiste évaluera les besoins de vaccination suivant différents critères (âge, état de santé, historique de vaccination…). Dans le cas des enfants et des personnes âgées, il est conseillé de prévenir les problèmes de santé en prenant des précautions supplémentaires en termes de vaccin.

Veiller à une bonne alimentation

La diarrhée, l’hépatite A ou encore la typhoïde, autant de maladies sont liées à l’alimentation. Même si l’on déjeune dans un grand restaurant, il faudra se renseigner avant consommation pour éviter une réaction allergique. Quelques mesures d’hygiène s’imposent également :

  • Se laver les mains avant chaque repas et se munir d’un gel désinfectant lors des déplacements ;
  • Boire de l’eau embouteillée ou la mettre à ébullition avant consommation. Des comprimés sont aussi vendus en pharmacie permettant de désinfecter l’eau ;
  • La consommation de produits laitiers non pasteurisés, de légumes crus et d’aliments vendus dans les marchés ambulants est déconseillée. Chaque aliment doit être traité et de préférence cuit avant consommation.

Souscrire à une assurance voyage

Il est nécessaire de souscrire à une assurance en raison de la cherté des coûts médicaux à l’étranger. De plus, une assurance voyage couvre tous les dommages subits avant et pendant le séjour. En cas de maladie, elle assure une prise en charge des médicaments, de tous les soins et de l’hospitalisation. S’il s’agit d’une maladie grave nécessitant un rapatriement, elle en assumera également les frais. accéder à santors pour découvrir cette mutuelle santé

Se munir d’une trousse de pharmacie

La trousse de pharmacie est l’élément incontournable lors d’un voyage. Elle doit contenir les médicaments personnels de chaque voyageur. Cependant, il faut veiller à les conserver dans leur contenant d’origine avec l’étiquette de la prescription, car elle peut être exigée par la douane. Dans la mesure où les médicaments contiennent des narcotiques, il faudra réclamer une attestation médicale. Par ailleurs, la trousse de pharmacie doit contenir le minimum nécessaire en cas de blessure. Elle doit renfermer par exemple des bandages, des compresses, un désinfectant, un antalgique…

Choisir ses lieux de baignade

Dans certains pays, l’eau douce est souvent infestée de parasites. Ils peuvent pénétrer la peau et engendrer de graves maladies. Ainsi, les baignades et les marches dans les rivières, les lacs ou les cours d’eau sont à éviter. Pour des baignades, l’océan et les piscines colorées sont plus favorables.